Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 07:57

Le 22 novembre nous sommes allés à Kurashiki dans la préfecture d'Okayama où il y a un vieux et beau quartier.
C'était un quartier des marchands à l'époque Edo, on y voit de grandes maisons et des entrepôts au bord d'un canal. Il y a aussi des musées intéressants mais nous avons préféré flâner dans le quartier.

Tout d'abord nous nous sommes promenés dans le vieux quartier au pied d'une montagne.

Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki

Ensuite nous sommes allés à "Ivy Square". C'est une ancienne filature textile, aujourd'hui il y a un hôtel, des restaurants, un musée et des magasins. C'était impressionnant les vignes vierges qui couvrent les batiments, et elles étaient rouges ce jour-là.

Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki

Une partie des entrepôts a été transformée en surfaces commerciales.

Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki

Finalement nous sommes arrivés au bord du canal.
Nous avons pris une pause dans un café, j'ai mangé la glace à la vanille dans le thé matcha avec des haricots rouges.

Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki

Un auberge depuis 270 ans

Beau quartier de Kurashiki

La grande maison d'un marchand et sa résidence secondaire

Beau quartier de Kurashiki
Beau quartier de Kurashiki

Les cygnes au canal. Un bébé les a rencontrés.

Beau quartier de Kurashiki

Quand nous habitions Tokyo nous avions visité Kurashiki une première fois, c'était donc très loin, mais maintenant nous pouvons y passer une journée. C'est bien !

Beau quartier de Kurashiki
Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 07:08

Il y a deux semaines, nous avons visité l'île de Takami. C'est la deuxième visite. L'autre fois nous n'avions pas visité de hameaux, donc nous voulions revisiter cette île.


C'est une île tranquille mais ce jour-là il y avait un événement et une centaine de personnes ont pris la même navette. Il fallait chercher des informations sur l'île avant de partir... mais heureusement nous ne les avons pas croisés pendant notre balade.

C'est un chat que nous avons croisé tout d'abord. Il a complètement ignoré les humaines.

Un hameau abandonné

Nous avons marché au bord de la mer vers le nord. Comme les autres petites îles japonaises il n'y a pas de terrain plat.

Finalement, au bout de la route, nous avons trouvé un puits et l'escalier. Nous sommes montés plus haut.

Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné

Il y a des ruelles, des murs de pierre et des maisons qui ont perdu leurs propriétaires. C'est le hameau abandonné de "Itamochi". Aujourd'hui tout est recouvert par la végétation.

Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné

Nous sommes redescendus au bord de la mer et rentrés au port.

Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné

Il y a deux autres hameaux et une trentaine d'habitants au total dans cette île.
Ensuite nous avons pris l'escalier vers le hameau de "Ura". C'est un hameau habité mais il y a aussi beaucoup de maisons vides.

Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné

On peut visiter la maison d'un personnage important. Elle est très belle mais n'est plus occupée. Dans le jardin il y a la terrasse d'où l'on peut admirer le paysage de la mer, c'est l'oeuvre de l'art triennal de Setouchi.

Comme celle-ci, toutes les maisons sont bâties sur la pente et profitent la vue magnifique.

Un hameau abandonné
Un hameau abandonné

Beaucoup de pensées dans la tête... il est facile de dire qu'il faut maintenir les îles habitées mais il est difficile de vivre dans une île sans magasin, hôpital, école et travail.

En attendant la navette, j'ai rencontré un chat et nous sommes devenus amis. Si les habitants quittent leur île..., que vont devenir les chats ?

Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Un hameau abandonné
Repost 0
Published by Mai
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 07:17

Il y a beaucoup de choses dont je voudrais vous parler.
Je me demandais quel sujet choisir... et j'ai décidé de commencer par le dernier.

Lundi, c'était le jour férié, nous avons visité le temple de Konpira.
C'est un sanctuaire shinto dans la préfecture de Kagawa. Le dieu principal de ce temple est associé à la navigation maritime. Depuis l'époque de Muromachi (1336-1573), le pélerinage au temple est très populaire comme celui au temple d'Ise.

 

Pour arriver au sanctuaire intérieur il faut monter 1368 marches au total.
Allons-y !
Au début de la route il y a beaucoup de magasins de souvenirs.
Ensuite nous sommes entrés dans la zone de sanctuaire.
On monte...on monte...

Le temple de Konpira
Le temple de Konpira
Le temple de Konpira
Le temple de Konpira
Le temple de Konpira

Nous sommes arrivés au temple principal mais nous avons poursuivi notre chemin. Malgré la route pavée, c'était une escalade de montagne.

Le temple de Konpira
Le temple de Konpira

Finalement nous sommes arrivés au temple intérieur.
Et la vue de la ville.

Le temple de Konpira
Le temple de Konpira

Nous sommes redescendus jusqu'au temple principal.
Comme c'est le dieu associé à la navigation maritime, dans le palais pour les tableaux votifs, on consacre des tableaux ou des photos de bateaux pour souhaiter la sécurité de la navigation.

Le temple de Konpira
Le temple de Konpira
Le temple de Konpira
Le temple de Konpira

J'ai rencontré deux chevaux qui servent le dieu. Il est très doux le regard de ce cheval blanc.
Ensuite nous avons acheté une amulette et sommes descendus tout en bas.

Le temple de Konpira
Le temple de Konpira

Voici notre amulette fabriquée en soie teinte en jaune par le curcuma. La couleur jaune du curcuma évite le malheur.

Vous voyez un petit chien l'accompagne.
A cette époque, tout le monde souhaitait visiter ce temple mais si on ne pouvait pas le faire pour diverses raisons, on a chargeait son chien d'y aller à sa place. Le maitre suspendait au cou de son chien un sac dans lequel il plaçait un papier avec son nom et son adresse, de l'argent pour payer au temple et la nourriture du chien. Tout au long du chemin beaucoup de gens aidaient et accompagnaient ce chien qui, finalement, terminait le pélerinage pour son maître.
Grâce à cette histoire aujourd'hui on peut être accompagné de son chien au temple bien que ce soit normalement interdit dans les autres temples.

Le temple de Konpira
Le temple de Konpira
Le temple de Konpira

***

Je suis désolée, je ne peux pas me présenter sur vos blogs en ce moment. Après le long week-end, j'ai attrapé un rhume, et j'ai des choses à faire à la fin de cette semaine. Je viendrai vous visiter petit à petit.

Repost 0
Published by Mai
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Mai
  • Le blog de Mai
  • : Je suis amateur de photo et amoureuse de la nature surtout les animaux et les insectes mais la présentation de photos n'est pas de but ici, essentiellement je voudrais vous partager de petits bonheurs dans la vie quotidienne.
  • Contact

Profil

  • Mai
  • Une japonaise à Takamatsu, qui aime la France, qui suis le cours de français une fois par semaine. Pour faire des progrès la langue français j'ai commencé ce blog mais maintenant avoir la communication avec vous ça me fait plaisir énormément.
  • Une japonaise à Takamatsu, qui aime la France, qui suis le cours de français une fois par semaine. Pour faire des progrès la langue français j'ai commencé ce blog mais maintenant avoir la communication avec vous ça me fait plaisir énormément.

Quel temps fait-il ?

Recherche

Jouons avec nous !

Mes visiteurs

free counters